Lundi 19 Dhoul Qaadah 1445 - 27 mai 2024
Français

Qui sont les alliés d’Allah et quels sont leurs grades?

Question

J’espère qu’on m’aide à comprendre ce qui suit:

1.Qui sont les alliés d’Allah?

2.Quels sont les grades liés à l’alliance?

3.Est-il permis d’appeler les Alliés ‘compangons d’Allah’?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Premièrement, pour être clair et succinct, les alliés d’Allah sont les croyants pieux qui tiennent compte d’ Allah le Très-haut dans toutes leurs affaires,éxécutent Ses ordres et évitent Ses interdits.C’est dans ce sens qu’Allah le Très-haut dit: « En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés,ceux qui croient et qui craignent [Allah].Il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d'ici-bas tout comme dans la vie ultime. -Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah -. Voilà l'énorme succès !» (Coran,10:62-64)

Dans son ouvrage intitulé le Commentaire du Coran incommensurable (4/278), al-Hafez Ibn Kathir dit: «Le Très-haut nous informe que Ses alliés sont les croyants pieux. Selon cette explication donnée par leur Maître , tout homme pieux est un allié d’Allah.Ils n’ont pas à avoir peur par rapport à ce qu’ils affronteront en fait des affres au jour de la Résurrection. Ils n’ont pas non plus à s’attrister par rapport à ce qu’ils vont laisser derrière eux ici-bas.

Abdoullah ibn Massoud, Abdoullah ibn Abbas et d’autres issus des ancêtres pieux ont dit: « les alliés d’Allah sont ceux qui suscitent le souvenir d’Allah chaque fois qu’on les voit » Ces propos figurent dans un hadith hautement attribué.

D’après Abou Hourayrah (p.A.a) le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « cetes, Allah a de fidèles serviteurs que prophètes et martyrs envient (leur position)- « qui sont-ils,ô Messager d’Allah? » Peut-être allons -nous les aimer! -« ce sont des gens qui se sont aimées entre eux pas pour des biens qu’ils possèdent ni des liens de parentés qui les unissent; leurs visages sont faits de lumière et ils s’installent sur des chaires en lumière.Ils n’éprouvent pas la peur là où les autres en éprouvent ni la tristesse quand les autres en souffrent. » Ensuite, il a  récité le verset: « En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés.

(Coran,10:62) (rapporté par Abou Dawoud grâce à une bonne chaîne de transmission et jugé authentique par al-Albani dans as-silsilah as-sahihah (7/1369) Extrait succinct légèrement remenié.

Deuxièmement, l’alliance varie en fonction de la foi et de la piété de l’allié.Tout croyant a une part de l’alliance, de l’amour et de la proximité d’Allah.Mais tout cela varie en fonction de ce qu’on accomplit en fait de bonnes oeuvres susceptibles de nous rapprocher d’Allah et réalisées par notre corps et notre coeur. Sur cette base, on peut déceler trois grades d’alliance.

1.Le grade de celui qui se rend injuste à l’agard de lui-même: le croyant desobéissant (envers Allah) qui n’en jouit pas moins d’une alliance adaptée à sa foi et ses bonnes oeuvres.

2.Le modéré, le croyant qui observe strictement les ordres d’Allah et évitent Ses interdits mais ne s’évertue pas à accomplir des prières surérogatoires.Ce croyant possède un grade supérieur à celui du précédent.

3.Celui qui a devancé les autres grâce à ses bonnes action.C’est celui qui fait suvire des actes surérogatoires aux actes obligatoires.Celui qui  atteint grâce à des pratiques cultuelles du coeur de très hautes positons correspondant aux grades supérieurs de l’alliance.

Ensuite, il ne subsiste aucun doute que la prophétie confère le plus éminent et le plus haut grade d’alliance auprès d’Allah le Puissant et l’Auguste.

Dans le Recueil de ses avis juridiques consultatifs (6/10) cheikh al-islam, ibn Taymiyyah, dit: «il y a trois types de gens:un homme injuste à l’égard de lui-même, un homme modéré et un homme très avancé dans les bonnes actions.Le premier est celui qui desobéit à Allah par son non exécution des ordres ou sa commission d’actes répréhensibles. Le modéré est celui qui observe les obligations et évitent les interdits. L’avancé dans les bonnes actions est celui qui se rapproche à Allah dans la mesure du possible en respectant les obligations et actes recommanés mais aussi en abandonant les interdits et actes réprouvés.Chacun des deux derniers peut avoir dés péchés à effacer grâce au repnetir - puisqu’Allah aime les très enclins au repentir et ceux qui se purifient sovent- mais aussi grâce à de bons actes expiateurs ou alors grâce à des souffrances  rédemptrices ou d’autres.Les deux derniers types de croyants font partie des alliés d’Allah qu’Il a mentionnés dans Son livre: « En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés.» (Coran,10:62) Les alliés d’Allah sont les croyants pieux.Mais ils se divient en deux catégories génrale et particuière. La première est celle des modérés et la seconde celle des très avancés.Ceux-ci sont bien supérieurs à l’instar des Prophète et Véridiques.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a mentionné les deux catégories dans le hadith rapporté par al-Boukhari d’après Abou Hourayrah (p.A.a) selon lequel il a dit: « Allah dit: quiconque manifeste de l’inimitié envers un de Mes alliés, me lance un défi.Aucun fidèle ne se rapproche de Moi par un acte mieilleur que ceux  que Je lui ai prescrits. Mon fidèle serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi jusqu’à ce que Je l’aime.Qaund je l’aime, Je devins son ouïe par laquelle il entend et sa vue par laquelle il voit  et sa main avec laquelle il frappe et son pied grâce auquel, il maeche. Dès lors, c’est grâce à Moi qu’il entend, voit, frappe et marche.S’il Me demande une chose , Je la lui donne.S’il sollicite Ma protection, Je la lui accorde.Je n’hésite à propos d’une décision à prendre comme Je le fais quand il s’agit de saisir l’âme de Mon fidèle serviteur croyant; il déteste la mort et Moi Je déteste de lui déplaire.Et pourtant, il le faut. »

Quant au croyant injuste à l’égard de lui-même, il jouit d’une alliance avec Allah à la mesure de sa foi et de sa piété.Son déficit d’alliance est fonction de son manque de piété. En effet, la même personne peut avoir réalisé de bonnes oeuvres qui lui valent une récompense tout en étant l’auteur de mauvaises actions lui valant un chatimen.Elle est alors exposé aussi bien à la récompense qu’au chatiment.Voilà l’avis de tous les compagnons du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui), des guides de l’islam et de l’ensemble des partisans de la Sunna selon lesquel une personne détentrice, ne serait-ce que le poids d’une atome de la foi, ne restera étérnellement en enfer. »

Cheikh Ibn Outhaymine dit dans Avis juridiques et consultatifs important p.83: «tout croyant pieux est un allié d’Allah.Celui qui ne l’est pas n’est pas un allié d’Allah. S’il possède une portion de la foi et de la pièté, il jouit d’une part de l’alliance. »

Troisièmement, l’Alliance n’est le monopole de personne. Elle n’est pas la marque distinctive d’une classe déterminée de personnes.Elle n’est pas à hériter ni une décoration à décerner.C’est un grade que le Maître fait naître dans un coeur nourri par l’amour et la vénération d’Allah le Puissant et Majestueux, amour qui se traduit dans une réalité concrète qui permet à l’intéressé de bénéficier de l’Amour d’Allah le Très-haut donc de Son alliance.

Quatrièmement,l’alliance ne permet pas à l’allié de se livrer à des actes interdits ni à ne pas observer ses obligations.S’il agit dans un sens ou dans l’autre, cela traduit une carence dans sa part de l’alliance. Celle-ci ne permet pas non plus aux autres de s’adresser à ceux qu’ils considèrent comme des alliés d’Allah- parfois à tort- pour les hisser au rang de prophètes au point de ne leur refuser aucun ordre et de ne discuter  aucun de leurs avis et opinions.

Tout cela relèverait de l’exagérarion interdite par Allah le Très-haut. C’est même l’une des plus importantes cause de l’associacionisme envahissant. Certains peuvent aller plus loin pour tomber dans le polythéisme créé par une mauvaise compréhension de l’alliance et du satut des alliés.Cela se traduit par le fait de les invoquer à la place d’Allah, d’immoler des sacrifices pour eux, de leur offrir des offrandes et de circuler autour de leurs mausolées.

Cinquièmement, quant au fait d’appeler les alliés d’Allah ‘les compangons d’Allah’ je ne sais rien qui prouve qu’il est juste.

Les meilleurs alliés d’Allah sont les Messagers et Prophètes suivis des compangons de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui)  suivis de la génération suivante suivie de la génération suivante. Nous ne savons pas qu’on les a appelés ‘compagnons d’Allah’

Ce qui a été reçu surement du Messagr d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) est l’appellation de ‘gens d’Allah’ donnée aux gens du Coran (ceux qui le maitrisent et l’appliquent)

Ahmad (11870), Ibn Madjah (215) ont rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « certes, Allah a privilégié des gens parmi les humains. »- « ô Messager d’Allah, qui sont-ils?- « les gens du Coran, sont les gens d’Allah, ses privilégiés. » hadith jugé authentique par al-Abani dans Sahih d’Ibn Madjah.

Allah le sait mieux.   

Source: Islam Q&A